Panda : infos sur la dernière mise à jour des algorithmes de Google

Lors du salon SMX West qui s’est tenu à San Jose en Californie, deux représentants de Google étaient de sortie. Matt Cutts et sa collègue Maile Ohye représentaient la célèbre firme de Mountain View, et en ont profité pour apporter un certain nombre d’informations intéressantes sur la dernière mise à jour de l’algorithme de Google répondant au doux nom de « Panda ».

Voici quelques points intéressants concernant cette mise à jour :

Une pénalité impacte un site dans son intégralité

La fameuse pénalité qui vise à dégrader le classement des sites de « faible qualité » dont on parle tant est globale au site. Ainsi, un site dont certaines pages auraient été assimilées à du contenu de faible qualité subirait une pénalité pour la totalité de ses pages.

GoogleBot passera moins souvent sur un site de faible qualité

Dès qu’un site est touché par une pénalité en raison de la qualité de son contenu, GoogleBot réduit la fréquences de ses passages. Cela rend la remontée de la pente d’autant plus difficile.

Trop de publicité tue la publicité

Un autre élément intéressant concerne la publicité. En effet, Matt Cutts a déclaré qu’un site qui mettait en avant trop de publicités au dessus de la zone de flottaison pouvait être assimilé à un site de « faible qualité ». Il ne s’agit pas de faire la guerre à la publicité (rappelons que la publicité représente plus de 90% des recettes de Google), mais plutôt de détecter les sites qui mettent en avant un nombre beaucoup trop important de publicités qui viennent empêcher la consultation du contenu.

Communiqués de presse

Les liens provenant des sites de communiqués de presse ne seraient pas pris en compte de le calcul du pagerank. Cela fait echo à une vidéo récemment postée sur la chaine Google Webmaster Help de Youtube dans laquelle Matt Cutts donne son avis sur la question. Sans être absolu dans son analyse, et sans porter de jugement, il fait toutefois comprendre qu’il assimile les sites de communiqués à des sites de « faible qualité ».

Bientôt près de chez vous…

Actuellement déployée uniquement aux Etats-Unis, cette mise à jour des algorithmes de Google devrait arriver ailleurs dans le monde, et notamment en France, dans les semaines à venir.

Mais encore…

Parmi les objectifs de 2011, on apprend que Google vise à mieux appréhender le contenu scrapé, c’est à dire le contenu volé. Affaire à suivre !